Nos amours de bebe

Maman et futur maman
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le baby-blues

Aller en bas 
AuteurMessage
taz
Admin
taz

Nombre de messages : 169
Age : 38
Localisation : Belgiques
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Le baby-blues   Mar 30 Jan - 7:06

La nostalgie du ventre rond


A quoi est dû le blues de l'après-naissance ?

Bon nombre de chercheurs ont avancé l'hypothèse de la chute brutale des hormones dans les jours qui suivent l'accouchement. Aucune différence significative des taux hormonaux n'a pu être mise en évidence chez les femmes qui ressentaient un baby-blues et les autres. Il faut donc chercher ailleurs. Dans le choc physique de l'accouchement et la perte du « gros ventre », suggèrent les spécialistes. En neuf mois, on a eu le temps de s'habituer à ses rondeurs, d'admirer son ventre et de le sentir bouger. Les médecins s'y penchent, les pères lui parlent, il est devenu le centre du monde et nous avec ! Quand il se dégonfle, on perd soudain tout intérêt. Et, dans la chambre, l'entourage se focalise sur le bébé... Il faut parfois plusieurs semaines pour faire le deuil de cette plénitude et accepter ce nouveau corps.

Inquiétudes et sentiments nouveaux

La nouvelle maman doit aussi s'éloigner du bébé qu'elle a fantasmé pendant la grossesse pour se rapprocher de celui qu'elle tient dans ses bras. Cela ne va pas de soi ! « Je pensais que mon bébé allait me ressembler, je l'imaginais tout rond avec des yeux bleus, explique Camille. Nicolas était tout mon contraire : beaucoup de cheveux noirs, menu et pleurant tout le temps. Il me regardait d'une drôle de façon et je le trouvais bizarre. » Apparaissent des sentiments nouveaux qu'on n'a jamais éprouvés. Peut-on l'aimer, cet enfant ? Va-t-on savoir s'en occuper ? L'inquiétude et la culpabilité de ne pas se sentir immédiatement une « bonne mère » se mêlent à l'épuisement. Les jeunes mamans sont notamment bouleversées par cette expérience qui les place au carrefour de la vie et la mort. Leur bébé devient mortel à son tour, il n'est plus protégé à l'intérieur de leur ventre, et c'est angoissant.

Une hypersensibilité nécessaire

D'après les psychanalystes, la grossesse et la naissance d'un enfant sont une période d'intense « transparence psychique ». Un moment unique dans la vie d'une femme où des souvenirs, des émotions de la toute petite enfance, jusqu'ici enfouis, arrivent à la conscience. En donnant vie à un bébé, on se remémore aussi sa propre mère. Pas toujours facile... Cette mise à nu de son psychisme permet à la mère d'être au diapason avec son tout-petit. Le baby-blues c'est un peu l'expression de cette maturation psychique qui la rend plus réceptive et favorise l'installation de leurs liens. Cet état d'hypersensibilité lui permet de se mettre à la place de son bébé et de ressentir de manière particulière ses besoins. Une étape nécessaire en somme.


Perso: moi pour le derniers jai soufert du baby blues pendant 2 mois

j'en voulait retomber enceinte tout suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nosamoursdebebe100.niceboard.com
 
Le baby-blues
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai le Baby blues :(
» Chute d'hormones et baby blues
» baby blues pre-natal?
» Atelier découverte : Fleurs de Bach & Maternage sur Lyon
» couches moltex lovely baby?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos amours de bebe :: Recit de votre accouchement-
Sauter vers: